"De l'excès d'efficacité des systèmes paranoïaques"...

Publié le par HONORE

Je viens de lire un petit essai intéressant (mais au final un peu décevant) à l'intitulé intrigant : "De l'excès d'efficacité des systèmes paranoïaques". L'auteur, un certain Olivier Bardolle, démonte la vision du monde du personnage qu'il croque avec férocité, un personnage surnommé... Super Nouf nouf. Dans la fable des 3 petits cochons, Nouf-Nouf c'est celui qui construit sa maison en briques.  L'homme d'aujourd'hui, serait donc un adepte du cocooning qu'il pratique dans sa maison ultra-sécurisée et ultra-équipée. Mais ce n'est pas que sa maison que notre Super Nouf Nouf protège "à mort", c'est le monde entier. Car c'est un adepte du risque zéro, du principe de précaution et autres joyeusetés. Et dans tous les domaines : "du bureau jusqu'à l'alcôve, en passant par l'assiette, la rue et le loisir" (4ème de couverture). Et Bardolle de diagnostiquer une société malade qui fonctionne sur la peur plutôt que sur le désir. Et c'est là que le bât blesse dans l'argumentaire de l'auteur, car c'est précisément le désir qui est le moteur de la société de consommation (Alain Soral l'a parfaitement analysé), même si en amont, au niveau de la production, c'est effectivement plus la peur qui domine.
De plus, l'homme hypermoderne n'est pas si Nouf-Nouf que ça... Il n'est pas si "sécuritaire" que le dit Bardolle, au contraire il aime l'aventure, les défis, la mobilité, il a le goût du risque...
Le système capitaliste actuel vante d'ailleurs constamment l'esprit d'entreprise et la prise de risque qui va avec (son modèle est ce que l'économiste allemand Ulrich Beck a appellé "la société du risque").
De plus, la conclusion de l'auteur laisse rêveur (faut pas désespérer des jeunes générations, y a plein de p'tits djeuns sympas qui aiment la vie...). Bon j'exagère un peu, le propos d'ensemble est quand même très bien vu, mais on sort de la lecture un peu déçu...

Publié dans Mes lectures...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article