Benoît Duteurtre, "écrivain gay" !

Publié le par Nicolas Honoré


La montée généralisée des communautarismes est certes palpable, mais un cran vient encore d'être franchi !

Quelle ne fut pas ma surprise, la semaine dernière, en déambulant dans les rayons de la Fnac de découvrir un bout de rayonnage intitulé de manière ambigüe "nouveautés". Il ne s'agit pas des dernières sorties éditoriales, le pluriel est visiblement de trop, mais plutôt d'une nouveauté, et l'on comprend laquelle on regardant de plus près les titres exposés et le point commun qui les rassemble. J'ai vite compris de quoi il en retournait, et j'avais déjà appris par la presse l'existence dans certaines librairies et bibliothèques parisiennes de ce genre de rayons spécifiques consacrés, nous y venons, à la "littérature gay" ou à des écrivains connus pour leur homosexualité. Selon l'écrivain Jack-Alain Léger, Proust aurait déjà été embarqué dans ce genre de ghetto littéraire, quand bien même son oeuvre n'aurait bien évidemment rien à voir avec la "culture gay", et pour cause, cette dernière étant une récente importation anglo-saxonne. Et au milieu de ce présentatoir, entre les "oeuvres" d'Hervé Guibert et de Guillaume Dustan, qu'aperçois-je... un bouquin d'un de mes écrivains "préférés", Benoît Duteurtre, subtil romancier et fin observateur des moeurs de nos contemporains et des transformations de notre drôle d'époque. Duteurtre est homosexuel, il ne s'en cache pas, mais n'en est pas non plus "fier", au sens de la "fièreté homosexuelle" chère à ActUp et autres activistes. Le livre exposé, "Gaieté parisienne", narre avec ironie et distanciation, comme toujours chez Duteurtre, les aventures d'un trentenaire parisien attiré il est vrai par les hommes. Et voilà le romancier (homo dans sa vie privée) transformée malgré lui en militant de la "cause gay" ! L'envie me prend de lui envoyer (via son site web : http//duteurtre.free.fr) cette photo : il serait très certainement surpris et un brin faché. Quoique peut-être pas si étonné que ça, cette anecdote se situant dans la logique qui alimente sa matière littéraire et polémique, logique dont il est cette fois-ci personnellement "victime" en tant qu'écrivain !

Publié dans Mes lectures...

Commenter cet article

lady oscar 05/12/2006 12:31

je ne suis pas pour le communautarisme, mais nombreuses sont les librairies dites "généralistes" qui ne proposent pas ce type de littérature. Ils ont au moins ce mérite ...