T'as pris ton billet à 5 Euros ???

Publié le par Nicolas Honoré

Ce qu'il y a de génial avec la "modernité", c'est cette incroyable capacité à nous faire prendre des vessies pour des lanternes, en l'occurence des arnaques pour des "bons plans"... Je précise. Ce billet d'humeur, de mauvaise humeur plus exactement, m'a été inspiré par le piège dans lequel je viens encore de tomber, avec quelques autres millions de Français. Eh oui, c'est comme ça, le système est si puissant, car si séducteur, qu'il fait tomber dans le panneau même les plus critiques dont je suis. Je m'explique, la SNCF vient encore de faire un coup de communication dont elle a désormais le secret, en annonçant la mise en vente ce jour de quelques 50 000 billets toutes destinations pour le prix quelque peu dérisoire de 5 Euros. Les habitués du site www.voyages-sncf.com auraient pourtant dû se méfier : qui n'a jamais failli s'arracher les cheveux en essayant d'acheter un billet en ligne, via une procédure informatique qui n'en finit pas de bugger ? Certes, les plus optimistes diront que le site est victime de son succès, que le nombre de connexions possible augmente sans cesse, etc. etc. Mais le résultat semble rester le même, ça bugge "grave"... et quand on se fait un plaisir de prendre au dernier moment (billets "dernière minute") un Lille-Toulouse afin de s'évader de la grisaille nordique (c'est un exemple !), et que le serveur des réservations plante et replante, on se dit qu'on aurait préféré la bonne vieille méthode consistant à aller prendre son billet (certes plus cher mais aussi plus sûr) au guichet de la gare...
Je m'étais pourtant dit qu'on ne m'y reprendrait plus, mais l'attrape-gogos a encore fonctionné... Inutile de dire qu'il m'a été impossible de me connecter ce matin et qu'en début d'après midi, un sympathique bandeau m'annonçait ceci :

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Je suis donc allé voir sur des forums les réactions énervées d'autres "gogos", ça m'a rassuré un peu de n'être pas le seul à avoir fulminé devant mon écran... Ce qu'il y a vraiment d'incroyable, c'est que je viens à peine de refermer les pages du dernier livre de l'excellent Benoît Duteurtre ("mon" livre de la rentrée littéraire), qui décrit de manière fictionnelle la nostalgie d'une parisienne pour les trains d'antant, disons d'avant la "modernisation" de l'entreprise publique (qui ne sera d'ailleurs peut-être plus publique pour longtemps...). Une lecture à conseiller pour qui pense (et constate au quotidien) que modernité ne rime pas forcément avec progrès. Le bouquin coût dans les 15 Euros, soit l'équivalent de 3 billets à 5 Euros, mais là au moins, il n'y a pas tromperie sur la marchandise ! En attendant la prochaine "offre exceptionnelle"... exceptionnelle et mensongère, comme plus généralement l'économie aujourd'hui ! "L' économie de l'escroquerie" comme l'appelle si justement Duteurtre...

Publié dans Humeur

Commenter cet article